Photo London Digital 2020

HSU Ching-Yuan – “Une dramaturgie de la conscience”

(HSU Ching-Yuan's Theatre of Consciousness)

La Galerie Frédéric Moisan présente l’artiste HSU Ching-Yuan dans le cadre de sa participation à PHOTO LONDON DIGITAL 2020 qui se déroule du 7 au 18 octobre 2020.

Pour s’adapter à la situation imposée par la pandémie de Covid-19, Photo London, la foire londonienne qui a généralement lieu en mai et constitue un rendez-vous important pour les admirateurs de la photographie en Grande Bretagne, a dû être reportée en octobre de cette année et se déroule en ligne en coopération avec la fameuse plateforme de vente en ligne Artsy. La galerie Frédéric Moisan de Paris qui a été sélectionnée parmi les 105 exposants, consacrera l’intégralité de son stand à l’œuvre de l’artiste taïwanais HSU Ching-Yuan et présentera comme prévu dix pièces de son travail à la fois en noir / blanc et en couleur, qui ont toutes été créées entre 2013-2018. 

Sous la forme d’une chronique photographique subconsciente intitulées «Une dramaturgie de la conscience» (Theater of Consciousness), la présentation vise à valoriser l’importance d’une vision dont les valeurs premières sont l’espérance, la place de l’Homme dans son environnement et l’expression visuelle de l’intériorité. Toutes les œuvres de ce solo-show sont montrées pour la première fois en Europe, ce qui est tout autant significatif pour l’artiste à la suite de l’attribution du prix Kaohsiung en 2017 et son exposition personnelle Debt Space en 2019.

 

Le théâtre de HSU Ching-Yuan utilise les arbres morts et les parois de verre qui sont profondément liés à son expérience de vie personnellecomme autant de matériaux, d’instruments pour mettre en scène la conscience de l’Homme. Réalisés principalement sur ou autour de la côte sud-ouest de Taiwan, les paysages ici présents évoquent un ailleurs pourtant si familier. Les scènes observées jaillissent de l’imaginaire de l’auteur telles des apparitions empruntées au réel mais distanciées, parallèles. Il s’agit bien là d’une écriture mentale. L’absurde, tel que Beckett l’exprime dans la confusion de l’Homme confronté au non-sens de l’existence et du monde même, régit ici l’ordonnance des formes et des situations. Personnages, momies ou mannequins: les certitudes ont désertées le monde théâtralisé de HSU Ching-Yuan. A l’aube d’une écriture entre symbolisme et narration, les scènes trouvent naissance dans la genèse du langage, les intuitions primitives de l’être et sa volonté d’accéder à une forme d’au-delà du visible, un d’au-delà de l’image. 

En plus de visionner les dix œuvres de l’exposition personnelle de HSU Ching-Yuan pendant les deux semaines de Photo London Digital, les visiteurs sont les bienvenus sur le site de la Galerie Frédéric Moisan pour découvrir davantage la création de l’artiste de la période concernée, ou sur le site personnel de l’artiste ( www.hsuchingyuan.art )- pour connaître plus son activité et ses œuvres récentes.

Pour plus d’informations

Du 7 au 18 Octobre

Photo London Digital 

#PhotoLondonDigital  / @photolondonfair 


Visite en ligne sur Artsy | 

Photo London 2020 / Galerie_Frédéric Moisan


Plus d’œuvres à découvrir sur le site de la galerie : cliquez ici



 

Contact:

 

Galerie_Frédéric Moisan

72 rue Mazarine – 75006 Paris

Tel +33 1 49 26 95 44 

contact@galerie-fmoisan.fr      

Shapes of Existence #119

Archival pigment print 

2018

 

 

 

Freetopia #251 

72x90cm 

Archival pigment print

2018

Revenir en haut de page