La compagnie

Fondée par la chorégraphe LIN I-Chin, Bare Feet Dance Theater est une compagnie de dance qui possède d’une salle de répétition près de la Tamsui, rivière située au nord de Taïwan. Cherchant à trouver et à revivifier les éléments culturels intrinsèquement liés avec la vie des Taïwanais, elle collabore en permanence avec les artistes et maîtres de différents domaines traditionnels, tels que LIN Zong-Fan (林宗範), un jeune luthier, musicien et praticien du rite funéraire khan-bông (牽亡) et Tamsui Beiguan (淡水南北軒), une compagnie de musique beiguan fondée en 1917.

Bien que sa fondatrice ait eu une longue formation de danse à l’occidentale, elle place toujours la connaissance de ce qui constitue la culture taïwanaise au cœur de son travail. A ses yeux, l’important de la création artistique n’est pas de se réapproprier l’idée et la technique des chorégraphes mondialement connus ni d’imiter la forme de leurs spectacles ; il est nécessaire de découvrir, de sentir et de creuser les liens entre le peuple et sa terre. Ainsi, depuis 2014, Bare Feet Dance Theater effectue une série d’enquêtes de terrain autour des rituels et des cérémonies locales. Afin d’amener le fruit de ses enquêtes au public, Bare Feet Dance Theater a lancé un projet à long terme qui combine la création artistique et la recherche : « Àn : a Project of the Body Returning Home» (ㄢˋ身體回家創作計畫). En plus de l’organisation de conférences et d’ateliers, 5 spectacles originaux a été créé sous ce projet : An-the First Origin (2015), The End of the Rainbow (2016), Khing (2019), An Eternity Before and After (2019) et tsia̍h thóo (2020). Le langage chorégraphique de ces 5 créations porte en lui la trace des mouvements et de la pensée du rite, mais loin des clichés habituels, il ouvre de multiples voies aux éléments culturels traditionnels en leur donnant un esprit contemporain.

L’originalité des œuvres a valu Bare Feet Dance Theater d’être invité à la participation de plusieurs activités du spectacle vivant nationales et internationales: TPAM à Yokohama, Taiwan Dance Platform du National Kaohsiung Center for the Arts (Weiwuying), ADAM- New project Exploring du Taipei Performing Arts Center, etc. Depuis quelques années, il fait partie des compagnies de danse contemporaine subventionnées par le gouvernement.

Revenir en haut de page